Syndicat National des Radios Libres
SNRL

snrlnew

Social & Emploi

Emplois d'Avenir : un dispositif sur mesure pour les radios associatives


Le 17 octobre 2013, le Syndicat National des Radios Libres a signé avec Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture et de la Communication d'une part, et Benoît Hamon, alors Ministre délégué à l’Économie Sociale et Solidaire d'autre part, un accord-cadre intitulé :


"Programme 500 Emplois d'Avenir dans le secteur de la radiodiffusion"

De gauche à droite : Emmanuel Boutterin, Michel Vauzelle, Benoît Hamon
De gauche à droite : Emmanuel Boutterin, Michel Vauzelle, Benoît Hamon
Avec ce programme, le SNRL a souhaité s'engager dans une politique pro-active en faveur de l'emploi et de l'insertion des jeunes dans le secteur de la radiodiffusion. Notre organisation professionnelle considère que la bataille pour l'emploi est une cause dans laquelle les entreprises de l'économie sociale doivent prendre toute leur place.

Fin avril 2014, plus de 534.000 jeunes demandeurs d'emploi de moins de 25 ans, sans aucune activité, étaient recensés à Pôle emploi. Le taux de chômage des jeunes s'est en effet légèrement dégradé au début du printemps, alors qu'il s'améliore en moyenne depuis 1 an (+0,2% en avril ; -3,8% sur un an).

Partant de ce constat, le syndicat a jugé utile d'adapter le dispositif "Emplois d'Avenir' aux spécificités de notre branche et aux besoins de nos entreprises en matière de renouvellement des générations. L'accord-cadre national est le fruit d'une concertation avec les services de l’État, les missions locales et notre OPCA : l'Afdas.

Les radios associatives sont reconnues depuis plusieurs dizaines d'années comme étant un formidable lieu de formation professionnalisante à tous les métiers qui s'y exercent. De l'antenne à la technique, en passant par l'administratif ou le journalisme : le champ d'application des compétences et connaissances acquises au sein de nos entreprises est vaste et diversifié. Des milliers de professionnels de la radio travaillant pour le service-public et les radios commerciales, ou d'autres types de médias (presse-écrite, web, télévision,...) ont fait leurs "premières armes" dans une radio associative locale.

Vous trouverez ci-dessous en libre téléchargement une plaquette synthétique, réalisée conjointement par l'Afdas et le SNRL, présentant de manière détaillée les modalités de mise en place d'un Emploi d'Avenir spécialement adaptées aux radios associatives, notamment l’indemnisation mensuelle du temps de tutorat à hauteur de 230€ par mois durant les six premiers mois.

Le SNRL, l'Afdas, les missions locales, les services de l’État et les collectivités territoriales sont à votre écoute pour vous accompagner tout au long de ce processus.

Convaincus que ce dispositif saura à la fois répondre aux besoins et capacités de votre radio, tout en permettant à de nombreux jeunes de se former et de s'insérer professionnellement dans le passionnant secteur de la radiodiffusion, toute l'équipe du syndicat se tient à vos côtés et vous encourage à vous saisir de cette opportunité.

Votre contact SNRL : josiane.grimaud@snrl.fr

Documents librement téléchargeables :










Suivez le SNRL