Syndicat National des Radios Libres
SNRL

snrlnew

Culture & Territoires

Le mois de l'économie sociale avec les radios associatives


Dimanche 31 Octobre 2010 - 00:42

Le Président du Syndicat National des Radios Libres et celui du Conseil National des Chambres de l'Economie Sociale, Jean-Louis Cabrespines, ont signé pour la deuxième année consécutive une convention dans le cadre de laquelle les radios associatives sont invitées à diffuser des spots promotionnels que vous pouvez télécharger dès a présent. Sur tout le territoire métropolitain et dans certains départements d'outre mer les radios associatives informent leurs auditrices et leurs auditeurs sur les atouts des entreprises associatives, mutualistes et coopératives qui offrent de nombreux services à leurs usagers, qui embauchent dès qu'elles le peuvent, et qui ne délocalisent jamais !


Accord entre le SNRL et le Conseil National des Chambres de l'Economie Sociale

Partout en France et dans les régions d'outre-mer, l'économie sociale et solidaire se mobilise en novembre pour faire connaître ses valeurs, ses projets et ses entreprises : associations, mutuelles, fondations et coopératives. C'est le « mois de l'économie sociale et solidaire ». Les radios associatives, médias présents sur tous les territoires, sont appelées à diffuser très largement les messages de promotion de cette initiative. Le Mois de l’Economie Sociale et Solidaire en France est une initiative des Chambres Régionales de l’Economie Sociale pour faire découvrir à tous les citoyens, pendant un mois, et au travers d’initiatives les plus diverses possibles, une autre façon de concevoir l’économie. On a tendance à l'oublier : il existe en effet, dans ce pays, depuis plus d'un siècle, des entreprises responsables qui se distinguent par leur mode d’organisation et leur finalité.

Jean-Louis Cabrespines, Président du Conseil National des CRES (à droite)
Jean-Louis Cabrespines, Président du Conseil National des CRES (à droite)

Des entreprises à finalité sociale

Elles ont établi depuis plus d'un siècle des règles originales : elles rassemblent des personnes motivées par la mise en œuvre d’un projet ; elles concilient objectifs d'intérêt collectif et activités économiques ; elles intègrent dans leur organisation et dans leur fonctionnement démocratie, innovation et développement durable. Elles sont porteuses d'une économie innovante, au service des usagers et des territoires. L'économie sociale, c'est plus de 200.000 établissements employeurs, soit 9% des entreprises et plus de 2 millions de salariés, près de 10% du total de l'emploi salarié en France. Elles ont aujourd'hui leurs unions interprofessionnelles (1) qui toquent à la porte de la représentativité au même titre que le MEDEF et ont réalisés 19 % des voix patronales aux dernières élections prud'homales (2).Ces entreprises sont les coopératives, les mutuelles, les associations, les structures d'insertion économique et les fondations. Elles sont présentes dans tous les secteurs d’activités, de la banque à la culture, en passant par l'assurance, la santé, l'industrie, le commerce équitable... Dans l'audiovisuel, ce sont les six cents radios associatives, un secteur consacré par la Loi de 1986, détenant plus de 1100 fréquences analogiques sur les 3800 allouées au secteur privé, et déjà plus de 20 % de la ressource allouée à la radio numérique terrestre sur Paris, Marseille et Nice.

Ludovic Tellier (a droite) Délégué national aux partenariats et à la communication
Ludovic Tellier (a droite) Délégué national aux partenariats et à la communication

Les radios associatives, relais naturels des entreprises de l'économie sociale sur leur territoire

Les Chambres régionales de l’économie sociale et solidaire organisent en ce moment la 3e édition nationale du Mois de l’économie sociale et solidaire qui se tient partout en France avec plus de 1000 événements en région. L’édition 2010 a pour thème « Entreprendre autrement pour le développement économique local et l’emploi : Zoom sur des métiers qui ont du sens » et s’adresse plus particulièrement cette année aux jeunes, avec plus de 300.000 participants attendus  grâce à la mobilisation de près de 750 organisateurs. Au programme : journées portes ouvertes, visites d’entreprises, forums de l’emploi, rassemblements festifs, projections de film, témoignages d’acteurs… ; 10 thématiques clés pour répondre aux besoins de chaque citoyen ;Cet évènement s’inscrit dans la mise en place d’un rapport gouvernemental : le Rapport Vercamer, Des centaines d’acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire (mutuelles, associations, coopératives, fondations, structures d’insertion ou encore entreprises solidaires) vont à la rencontre du grand public pour leur faire découvrir une économie qui « sait où elle va ». L’ensemble des manifestations sera coordonnée en région par les Chambres Régionales de l’Economie Sociale et Solidaire (CRESS). Cette année, les événements du Mois seront organisés selon 10 thématiques correspondant aux besoins quotidiens de chaque citoyen : Travailler, Consommer/Acheter/Manger, Se loger, Eduquer et Apprendre, Entreprendre/Epargner/ Investir, Aider et soigner, S’évader, Participer et Coopérer, Préserver, S’informer et Communiquer. Des réponses apportées aux Jeunes : « Zoom sur les métiers qui ont du sens. » Aujourd’hui, les jeunes de 18 à 25 ans veulent une autre économie, une économie qui leur donne une chance. Qu’ils soient étudiants ou jeunes diplômés, ils sont de plus en plus nombreux à choisir un métier dans le secteur de l’économie sociale et solidaire. Une manière pour eux d’afficher leur engagement dans la société en mettant leurs compétences au service d’une économie plus humaine. Enfin, la récente parution du Rapport gouvernemental Vercamer permettra à l’édition 2010 de s’inscrire dans un contexte institutionnel favorable. L’occasion d’avancer sur l’application concrète des 50 propositions du rapport. Depuis toujours, les radios associatives sont présentes auprès des acteurs de l'économie sociale sur leur territoire. Elles sont le relais naturel des initiatives associatives et mutualistes. Il était de la responsabilité de leur syndicat professionnel, le SNRL de coordonner les efforts des radios, de les inciter à collaborer avec les Chambres Régionales de l'Economie Sociale et Solidaire, et de leur fournir les outils adéquats afin d'assurer le succès des initiatives des Chambres. Ludovic Tellier, Délégué national aux partenariats et à la communication du syndicat, invite les radios à diffuser les deux spots de soutien ci-joints, jusqu'au 25 novembre, ou jusqu'à la date de la dernière manifestation du « mois » dans leur région (3)

Tout savoir sur le mois de l'Economie Sociale et Solidaire, et télécharger le kit communication pour les journalistes et les radios : http://www.lemois-ess.org/accueil

(1) L'USGERES, (Union des Syndicats et Groupements d'Employeurs de l'Economie Sociale), à laquelle le SNRL participe à la gouvernance ; l'UNIFED dans le secteur de la santé ; et le GEMA dans celui de l'assurance. Ces trois grandes unions patronales sont regroupées dans une coalition : l'Association des Employeurs de l'Economie Sociale (AEES). Pour plus d'information et pour tout savoir sur l'engagement des délégués du syndicat au sein de l'USGERES et des CRESS voir la rubrique mandataires sur ce site, rubrique « Le Syndicat »

(2) Le SNRL a conduit la liste AEES à Nanterre (le plus grand CPH de France après Paris) et à Digne les Bains (ou la liste a fait jeu égal avec le Médef) Les radios associatives ont obtenu 9 élus, aujourd'hui juges du travail, à Nanterre, Bordeaux, Draguignan, Grasse, Louviers, Caen, Digne-les-Bains, Ajaccio et Bastia

(3) Ces messages sont élaborés en partenariat avec le Conseil national des Chambres régionales de l’Economie Sociale (CNCRES). Dans le cas ou des radios souhaiteraient des repiquages régionaux cela est possible sur la base suivante : Repiquage en extro de 10 secondes maxi pour des lieux, des dates et/ou des thématiques - coût 90 € TTC - délai de fabrication 72 heures - livraison du PAD par voie électronique.