Syndicat National des Radios Libres
SNRL

snrlnew

Social & Emploi

Formations d’animateur radio : un tremplin pour l’avenir


Dé-cen-tra-liser ; dé-mo-cra-ti-ser ; dé-ve-rouiller : voici les maitres mots du SNRL en matière de formation et de qualifications au service des salariés des radios locales !
Depuis la création du Certificat de qualification professionnelle (CQP) Animateur radio par la Commission Paritaire Nationale Emploi Formation de l'audiovisuel en 2011, 63 personnes ont été certifiées et plus de 70% ont un emploi dans l'animation d'antenne aujourd'hui. Chaque année, l’Institut National de l’Audiovisuel, dispense cette formation, très onéreuse, à une douzaine de stagiaires et propose un accompagnement des salariés désirant valoriser leur expérience par une certification. Toutefois, il s’avère que seul l’INA aujourd’hui peut délivrer le CQP d’animateur radio.


Le syndicat des radios œuvre pour des formations plus souples et plus décentralisées

Le SNRL, représenté par son Secrétaire Général Sylvain Delfau dans la section radio de la CPNEF-AV, sans remettre en cause la qualité de la formation dispensée par l’INA pense que l’offre de formation doit être plus souple, plus décentralisée, plus proche des radios et des salariés, et mieux appuyée par les Régions. Le SNRL pense que d’autres centres de formation peuvent être labellisés et mis en concurrence.
Dans cette hypothèse, la CPNEF souhaite savoir s'il est nécessaire de délivrer un plus grand nombre de CQP au regard des possibilités d'emploi dans le secteur.
A cette fin, il a été mis en place une enquête en ligne à destination des responsables de radio pour connaitre les perspectives d'embauches sur les prochains mois.
 

La mobilisation des radios est nécessaire

Le SNRL appelle les Présidents et Directeurs des radios a participer à cette enquête afin que soient bien identifiés les besoins sur les territoires dans les années à venir. Il s’agit d’un vrai enjeu pour la formation professionnelle dans nos entreprises et pour nos salariés, sur un emploi-type polyvalent qui a été renforcé par la nouvelle classification des métiers en 2007, et dans la liste des métiers éligibles en Annexe II de l’accord CDDU dans notre branche. C’est  un dispositif permettant l’intégration dans le salariat et la professionnalisation de dizaines de jeunes passionnés.
Le SNRL œuvre pour la qualification des personnels, notamment des jeunes, et intervient en faveur de la démocratisation de la formation professionnelle “pour tous”, y compris dans les parcours professionnels des contrats aidés. Le syndicat siège notamment, au titre du patronat de l’économie sociale, dans neuf CREFOP (Comités Régionaux de l’Emploi et de la Formation Professionnelle) susceptibles d’appuyer les nouvelles offres de formation dans les régions dédiées à la qualification des métiers de la radiodiffusion.

Plus d'informations : http://enquetes.afdas.com/animateur_radio/1.html










Suivez le SNRL