Syndicat National des Radios Libres
SNRL

snrlnew

Europe & International

Le SNRL à l'heure européenne !


Samedi 12 Janvier 2013 - 13:19

L'année européenne 2013 est placée sous le signe de la citoyenneté. Citoyenneté et Radiodiffusion associative sont fondamentalement indissociables, le SNRL a donc décidé d'en prendre sa part et multipliera les initiatives et les projets en ce sens durant toute l'année.


1er séminaire de formation européen à Bruxelles orgnisé par le SNRL en décembre 2012
1er séminaire de formation européen à Bruxelles orgnisé par le SNRL en décembre 2012
Renouveler les séminaires de formation européens à Bruxelles à destination des bénévoles et salariés de nos radios, poursuivre nos échanges internationaux, développer nos conventions bilatérales internationales, approfondir notre implication active au sein de l'AMARC Europe et de l'AMARC International et multiplier les projets de coopérations européens : tels sont les objectifs stratégiques de développement à l'échelle européenne et internationale portés par le SNRL en 2013.

Cette dynamique sera également portée par quelques temps forts, notamment en juin à Strasbourg où le SNRL réunira plusieurs dizaines de radios européennes. Cette année européenne de la citoyenneté et des citoyens est donc déjà très concrète au SNRL et a débuté dès la mi-janvier. En effet, les 15 et 16 janvier 2013 le syndicat a accueilli à Paris une douzaine de fédérations de radios associatives venues de Suède, Autriche, Irlande, Espagne, Allemagne, Suisse, Danemark, Espagne, Hollande,... pour ouvrir un nouveau projet européen de coopération dont les travaux s'étaleront sur 24 mois à travers toute l'Europe.

11 nationalités européennes représentatives de la radiodiffusion associative dans chacun de leur pays réunies à Paris les 15 et 16 janvier 2013
11 nationalités européennes représentatives de la radiodiffusion associative dans chacun de leur pays réunies à Paris les 15 et 16 janvier 2013
Ce sont donc une quinzaine de représentants de la radiodiffusion associative européenne qui se sont réunis à Paris à l'invitation du SNRL pour définir les contours d'un projet collaboratif commun. En  2011-2013, cinq groupements de radios sur cinq pays (France, Irlande, Royaume-Uni, Suède, Roumanie) ont travaillé sur un projet Leonardo « Radio Euro-Qualification » visant à avancer sur une reconnaissance européenne harmonisée des métiers spécifiques de la radio associative. Fort de cette première étape, le SNRL a décidé de prolonger cette initiative en l'élargissant à davantage de représentations nationales de notre secteur en Europe, une trentaine de fédérations ont été sollicitées, une quinzaine ont d'ores et déjà répondu positivement.

Ainsi le SNRL a pris la coordination d'un projet réunissant pour l'instant 16 pays d'Europe et ayant pour objectifs de :

  • Favoriser l'appropriation collective et élargie du référentiel-métier ;
  • Travailler à une construction collective élargie du référentiel de certification ;
  • Mettre en place des outils propres aux radios pour les faire exploiter en informel dans le cadre de la branche professionnelle ;
  • Définir des documents, type parcours de formation, pour viser une reconnaissance tant dans le champ de l'éducation formelle que non formelle ;
  • Imaginer et tester des formules de stages européens afin de créer en méthodologie et contenus un modèle duplicable ;
  • Se doter tant vers les institutions européennes que nationales des outils pour faire avancer le plus vite possible une reconnaissance officielle et normée des métiers, des qualifications, des plans de formation et de certification.

Tour Paris-Pleyel, siège du SNRL
Tour Paris-Pleyel, siège du SNRL

Une année placée sous le signe de l'Europe

La première réunion autour de ce projet, intitulé « Métiers de la radio associative: reconnaissance, certification européenne et parcours de formation harmonisés », s'est donc tenue à Paris, au siège du SNRL et a confirmé la volonté et la motivation d'une quizaine de fédérations européennes pour davantage de mobilité européenne, tant pour nos bénévoles que pour nos salariés, dans le secteur de la radiodiffusion assocative.

Avec Marseille, European capital of culture 2013, avec Nantes, European Green Capital 2013, avec Montpellier qui accueillera en mai l'Assemblée Générale de l'AMARC Europe,... il est certain que de nombreux regards seront tournés vers la France durant toute l'année et que les initiatives citoyennes et européennes vont se multiplier.

Naturellement en phase avec chacune de ces thématiques, naturellement tourné vers l'Europe et l'international, le SNRL a donc décidé d'accentuer ses travaux européens et internationaux cette année et de participer activement à cette forte dynamique européenne, convaincu que l'avenir de notre secteur se joue aussi au-delà de nos frontières nationales.