SNRL
Les Congrès annuels

Biarritz 2016 : Droit à la communication et langues régionales à San Sebastian


Pour terminer ce congrès exceptionnel, les congressistes se sont dirigés vers le pays basque espagnol, vers la capitale européenne de la culture San Sebastian (Donostia en langue basque) pour assister à une table ronde sur les langues régionales.


San Sebastian (Donostia en langue basque) est la capitale de la province basque du Gipuzkoa. Et cette année, « Capitale Européenne de la Culture ». Les congressistes, ont traversé la frontière tout en restant au Pays Basque, pour marquer ce temps et souligner la dimension européenne de la radiodiffusion locale. Ils ont été reçus par les plus hautes autorités de la Ville et de la Province, puis les participants ont pris part à une table ronde organisée par la radio Antxeta Irratia pour marquer le début de l’émission de ses programmes à Donostia. Une consécration pour cette radio associative, actrice historique du syndicat.
Cette table ronde prestigieuse a eu lieu au célèbre Musée San Telmo, un lieu emblématique de la ville, et animée par Aitziber Zapirain, journaliste à Antxeta Irratia. Cette table-ronde a été co-organisée avec l’ONG Paz y Dignidad une association internationale de défense de la liberté de communication en Amérique Latine.
La radio Antxeta Irratia est une des radios historiques du Pays Basque côté français. Son siège est à Hendaye, elle y émet en langue basque et sur tout le bassin transfrontalier de la Bidassoa. Elle a récemment obtenu une fréquence à San Sebastian et a commencé à émettre depuis quelques heures.

Avec
Damian Loreti, avocat argentin et «père» de la loi sur l’audiovisuel dans ce pays.
Emmanuel Boutterin, en sa qualité de président de l’AMARC Internationale, membre du Conseil Supérieur de la Propriété Littéraire et Artistique en France où il y représente la radiodiffusion privée.
Maite Ubiria, journaliste, collaboratrice de la web radio RadioKultura au Pays Basque français, experte sur les questions internationales relatives à l’information.
 















Suivez le SNRL